Comment évaluer la rentabilité d’un immobilier locatif ?

Quand on investit, c’est toujours dans un but de faire des bénéfices, si bien qu’il faut toujours évaluer la rentabilité du projet avant de se lancer. Il existe différentes méthodes de calcul pour évaluer la rentabilité de son projet avant de contacter un professionnel dans le domaine.

Les différents calculs pour évaluer la rentabilité

Pour une un immobilier locatif, il existe 3 types d’indicateur de rentabilité. D’abord, la rentabilité brute. C’est le taux obtenu entre le rapport du loyer perçu annuellement qu’on multiplie par 100 et le prix de l’acquisition. Le prix de l’acquisition comprend aussi les différents frais comme le notaire, le crédit, l’agence immobilière et les autres. Cependant, la rentabilité brute ne reflète pas complètement la réalité. Ensuite, il y a la rentabilité nette qui est un peu plus précise. On part du même calcul, mais il faut ôter la taxe foncière, les charges non récupérables et les frais de gestion, du loyer annuel avant de diviser par le prix d’acquisition. Enfin, il y a la rentabilité nette qui est la rentabilité la plus proche de la réalité. On l’obtient en déduisant les impôts de la rentabilité nette de charge. Elle dépend aussi de la nature de la fiscalité de l’investisseur.

D’autres avantages à part la rentabilité

D’autres facteurs comme les frais de rénovation sont pris en compte lors de l’évaluation de cette rentabilité, mais c’est la rentabilité nette qui s’en rapproche le plus. De plus, elle est susceptible de changer selon la situation de l’investisseur : en cas de chômage ou lors de la retraite. En tout cas, l’immobilier locatif est une valeur sûre pour assurer ses vieux jours et contient moins de risque de faire faillite. Dans certains cas, la rentabilité n’est pas le seul point à prendre en compte lorsqu’on décide de devenir propriétaire. En effet, il existe d’autres avantages comme l’établissement d’un patrimoine et d’un logement pour sa famille.

Categories: Location

Leave A Reply

Your email address will not be published.